Arno Gomez

dimanche 21 juillet 2013

Mon Couleur Café Mytho

Ce texte est une explication du dj set que vous pouvez écouter ici: Couleur Café 2013 Summary and bonus. Il s'agit d'un résumé de mes sets pour Couleur Café 2013. Pour les plus pressés, les explications du set mytho sont ici.

Back in the dayz

Je pense que c'est vers novembre 2012 que je tombe sur le concours wanted du festival Couleur Café. J'adore ce festival, je recommence un peu à mixer. Je prépare donc une playlist pour un mixe d'une heure.

Grâce à Axel qui m'a prêté un contrôleur et un programme, je peux enregistrer le set dans ma cuisine, ça donnera ce set-ci: Couleur Café 2013 Wanted.

Coup de téléphone quelques mois plus tard de Bruxelles (zut un recruteur!): "Arno Gomez? Ca va? Je téléphone pour te dire que tu es sélectionné pour le concours Wanted de Couleur Café!"... WAOW!

J'appelle directement Axel puis Michel. Dans un premier temps super content, puis le stress commence déjà à monter!

Je laisse un peu reposer, je pense vaguement à ce que je vais faire, Axel me coatch sur le matos. Pas de bol les CDJ 2500 Nexus ne seront pas disponibles, seulement des CDJ 1000. Je ne fais pas la fine bouche. Sur conseil de Charles, je graverai mes propres compil'... en double!

La préparation

Quand ça fait plus de dix ans qu'on ne fait plus des mixes de manière régulière, on n'a plus trop les automatismes! Je retrouve des cd's que j'adore dans des caisses fermées au greniers, toujours pas ouverte depuis le déménagement en 2005! Il faut trier une bibliothèque iTunes de plusieurs centaines de gigas avec des tas de chose que je n'ai jamais écoutées et que je n'écouterai sans doute jamais! Donc gros boulot!

Je commence par composer une liste des morceaux que j'aimerais bien jouer. Je ruse dans iTunes avec les recherches, les listes intelligentes et je me compose un liste pour jouer 5 jours non stop! Avec cette grosse liste, je crée des listes en fonction des styles. Enfin, je sais que je dois jouer quatre fois (trois fois trois-quart d'heure, une fois une demi-heure). Le bar Mamafoufou est situé en face de la grande scène. Je pense qu'il s'agit d'un endroit perdu où personne ne viendra ou alors juste pour se reposer un peu avant un autre concert... erreur! Mais bon, il faut bien partir de quelque chose. Je décide de préparer quatre sets en fonction des artistes après qui je joue et qui joueront après moi. L'ordre:

  1. TARRUS RILEY
  2. FAT FREDDY'S DROP
  3. ANDY ALLO
  4. MACKLEMORE & RYAN LEWIS
  5. MATISYAHU

Je décide rapidement d'orienter le premier set world, le deuxième jazz, le troisième hip-hop et le dernier plutôt disco-house. Le tout avec une connotation world en intégrant des morceaux venus d'Afrique, d'Amérique du sud. Quand je prépare un set, j'aime qu'il évolue avec un début plus lent, moins intense, puis de faire monter l'ambiance, le tempo, puis voyager pendant le set. Axel me dit d'attaquer tout de suite!

Je reçois un mail de PureFM pour une interview. La pression monte. Un autre de la première pour une interview dans le Monde est un village! Emission que j'écoute très souvent et qui m'a permis de découvrir des tas d'artistes. En plus il y aura DJ ReeDoo! La pression monte. Encore un autre mail pour Radio Bobo. La pression monte!

Mes quatre sets sont enfin prêts. C'est cool, c'est la semaine prochaine! Je mixe le premier à la maison, les deux suivants chez Michel (qui me donne deux trois conseils judicieux que j'ai suivi), le dernier à la maison. Je divise chaque set en deux, je grave chaque partie en double. Je teste les quatre premiers (évidement surprise pour 5 et 6...). Ivo me prête une pochette de cd's plus pratique que la mienne, je prépare la pochette avec les compilations gravées pour l'occasion en premier, ensuite, d'autres cd's que j'adore. Problème, je ne les connais pas tous. Je les écoute en vitesse et ne note sur un papier carré que les titres que je pourrais passer. Il est temps de partie, il est bientôt 14h et on est déjà samedi!

Le processus est enclenché

On arrive à Tour et Taxis avec Ivo qui a un VIP Pass. Je me présente à l'entrée artiste. C'est un peu étrange pour moi, ça me ramène à mes vingt ans... oui, il y a vingt-et-un ans! Tutoiement, carte d'identité, papier à laisser dans la voiture pour préciser de quel artiste il s'agit et donner mon numéro de plaque et de téléphone en cas de problème.

- "Est-ce qu'elle peut m'accompagner?"
- "Non, ce n'est pas possible. Et maintenant, le processus est enclenché"!

Je demande à Ivo de m'attendre à l'entrée du parking, je vais arriver. Mais que veut-il dire par le processus est enclenché? Je passe le premier parking, le deuxième, le troisième, je peux me garer. Je me dis déjà que refaire le tout à pieds, ça va être une longue attente pour Ivo. J'ouvre la porte de la voiture: "Arno Gomez, bonjour. Vous avez fait bonne route? Vous avez du matériel? Non, super! Je vous présente une bénévole qui va vous emmener à la prod". Je suis la jeune fille qui me fait attendre devant deux femmes en plein discussion. "Bonjour Arno Gomez, alors voici (j'ai oublié le nom du monsieur) qui va te briefer sur le bar Mamafoufou et te donner les clés, après, tu passera au bureau de prod. Le monsieur m'explique alors un peu comment ça se passe, me donne des clés et me dit qu'il m'attends, qu'il va me montrer ma loge. QUOI?! J'AI UNE LOGE?! Puis qu'on ira ensemble au bar Mamafoufou. Je demande à faire une pause pipi, j'en profite pour dire à Ivo d'entrer sans moi, on se retrouve au bar VIP! Je commence à comprendre ce que signifie le processus est enclenché.

À la prod, on sort une enveloppe à mon nom avec les clés de la loge, un papier avec le plan du site, un papier avec les heures de passages, un livret regroupant tous les artistes wanted, une page avec les numéros de téléphone de tous les responsables qui me concernent, et... les papiers de la SABAM! On me prévient aussi qu'il y a eu dégâts des eaux au niveau de la tour dans laquelle je joue (QUOI?!), que peut-être mon premier set sera annulé.

Visite de la loge: j'ai droit à un demi-container, je suis en face de Cody Chesnutt. Non, je ne le verrai jamais!

Avant de jouer

Je sais que ça va être chargé. Je suis arrivé vers 16h, je vois Ivo plus d'une demi-heure plus tard, je vais voir le responsable du dance club, je passe par la tour. Il s'agit donc d'une structure composées de tubes en aciers qui s'élève sur plusieurs étages, elle est entourée par des barrières hautes, le tout a une porte fermée par un cadenas. À l'intérieur de l'enclos, un groupe électrogène que l'on doit longer avant d'arriver à une échelle qui mène au premier étage!.. À mon âge! Je trouve là haut deux techniciens: "avec l'eau, le retour est mort, on va essayer de t'en trouver un. Si pas pour le premier set, pour le deuxième". Pas de problème, avec ce que je vais mixer dans mon premier set ce n'est pas trop grave même si ce ne sera pas génial. Heureusement, quand j'ai commencé ils avaient fait le nécessaire. Thanks! - "Sinon, ne t'en fais pas, hier, après le premier morceau, tout le monde dansait!". La pression monte! Je crois que je vais vomir!

À 17h, rendez-vous dans le studio de PureFM. Stressé, mort de chaud, plein de trucs qui me passent dans la tête! Ca se passe plus ou moins bien. Cédric-Jean Busine très sympa essaye de me mettre à l'aise et il a besoin de tout son professionnalisme pour y arriver plus ou moins.

Retour au bar Mamafoufou, rencontre avec le responsable du dance club: "après chaque concert, le speaker vient désannoncer, tu mets la musique; avant chaque concert, il vient annoncer, tu coupes la musique". Ok, ça a l'air simple!

Ivo cherche le stand du Pérou, mange un bout. Je ne sais rien avaler.

Premier set

Je suis prêt à 18h15. Je dois jouer à 18h30. Tarrus Riley clôture. Je n'entends plus rien. J'attends le speaker. Je regarde la scène: il y a encore beaucoup de public mais les techniciens s'affairent sur scène. Ils préparent pour un invité? C'est fini? Je lance donc "Get up stand up" remixé par The Reflex. Des amis son venus, il y a assez vite pas mal de monde et les gens sont là pour faire la fête, il y a une bonne ambiance.

J'avais prévu un bic et des feuilles, ce sera nécessaire pour noter les morceaux que je passe, histoire de remplir la feuille SABAM.

Je suis en confiance, je me permets de ne pas respecter ma play-list de départ, tout se passe bien. J'entends le speacker annoncer Fat Freddy's Drop, je coupe Mpese Mpese, les gens râlent, je prends ça pour un compliment.

Repos...

J'accompagne Ivo voir la fin de Ondatropica. Je reste quelques morceaux: c'est génial mais je n'ai pas la tête à ça. Direction le bar VIP où je vois DJ Sonar qui est là avec Nina Miskina. Je suis content de le voir. Dommage que je n'arrive pas à faire une photo correct de nous deux. Ce sera pour une prochaine fois. J'ai rendez-vous avec les jeunes journalistes de Radio Bobo. Le résultat de leur festival est ici, l'interview est ici.

Toujours impossible d'avaler quoi que ce soit.

Deuxième set

Fat Freddy's Drop termine son set, j'ai ouvert ma farde de cd's, j'entre les deux copies du premier cd du deuxième set... Lecture impossible!

Je prends I Wanna Be Your Lobster, un remix de I Wanna Be Your Lover de Prince par Dimitri From Paris. J'adore ce morceau, ça va me mettre en confiance et en plus, je suis les conseils d'Axel de commencer en force.

Sur le cd illisible, je n'aurais de toutes manières pas commencer par le premier morceau: un morceau jazz d'un quart d'heure! Heureusement, la suite se passe très bien, en pleine impro. Je reste quand même quelques minutes après mon set pour vérifier que le reste de cd's fonctionnent correctement!

Andy Allo est annoncée, fin du set sur le Sinnerman de Nina Simone que je dois couper. Les gens ne sont vraiment pas contents! Je prends ça pour un compliment.

Le Monde Est Un Village

Direction le studio de La Première (le même que PureFM). Cette fois Ivo vient avec moi. Je suis un peu plus à l'aise. J'ai déjà joué deux fois, ça s'est bien passé, je vois un peu mieux où j'en suis, où je suis, où je vais aller. Interview très intéressante. DJ ReeDoo est là aussi. J'ai parlé avec lui pour la première fois la veille à un Club Chaleur aux Fous d'en face. Ils étaient là avec DJ Kwak avec qui je discutais pour la première fois. Ce qui ne m'empêche pas d'écouter chaque semaine son émission Strictly Niceness. D'ailleurs, plusieurs disques que j'ai mis à Couleur café ou dans le set pour être sélectionné ont été découvert dans son émission ou à ses fêtes.

Au bar VIP, je rencontre justement DJ Kwak.

La suite

Andy Allo n'a pas l'air de vouloir terminer son set. Le mien est orienté hip-hop. Ca se passe bien ormi la fanfare qui passe derrière la tour: je n'entends plus rien! Macklemore & Ryan Lewis ne sont pas annoncés mais j'entends la nappe de claviers. Je coupe No Diggity les gens râlent, je prends ça pour un compliment.

J'en profite pour aller manger avec Ivo, j'ai l'impression que c'est la première fois que je peux me poser. Dans le fond, j'entends Maceo et là, je me dis que je suis quand même un privilégié!

Je retourne dans la tour pour mon dernier set, cette fois Ivo monte avec moi. Il y a un monde fou, la plein est noire de monde. Le concert se termine aussi un peu plus tard que prévu. Je commence avec l'adorable Kareyce Fotso et son Pac-ler francaise, ça prend tout de suite. Le set se passe bien mais est assez frustrant car il est "perturbé" par le feu d'artifice et par la fanfare qui passe carrément sur la piste... jaloux! Bon, je coupe la musique, on est là pour la musique, et la fanfare est géniale!

Matisyahu commence, mon contrat est rempli. On va voir un peu le B.O.S.S puis retour à Liège après un détour vers la prod pour rendre les clés.

Le set mytho

Il y a donc eu le cd qui n'a jamais voulu démarrer, il y a aussi un morceau qui je n'aurais pas mis et il y a surtout un morceau que je n'avais pas prévu de jouer et un superbe remixe de ce morceau est sorti depuis, voilà pourquoi c'est mon set mytho. Voici la playlist avec une toute petite explication pour certains morceaux. Il s'agit d'un résumé des morceaux joués pendant les quatre sets, ils n'ont donc pas été joués dans cet ordre.

  1. Forever In My Life (Live Small Club European After Show) By Prince*: Bernard Dobbeleer m'a fait découvrir ce morceau à La Chapelle il y a près de vingt ans: "écoute, c'est à tomber par terre, tu ne reconnaîtra jamais l'original!", plus tard, il m'a donné une copie du cd, merci!
  2. Mina Do Condoménio By SEU JORGE
  3. Crossword Puzzle By Sly Stone: j'adore De La Soul et il n'y a pas si longtemps que je suis tombé sur un des échantillons originaux. Ce morceau est vraiment terrible!
  4. Say No Go By De La Soul
  5. It's Just Begun By The Jimmy Castro Bunch
  6. Rift Valley Groove (Tropical treats Edit) By Tropical Treats
  7. Miki [Miki Grems] By Miki Grems
  8. Rock With You The Reflex Re√ision (Final Master) By Michael Jackson+: petite entorse car j'ai joué l'original, mais cette version est vraiment incroyable
  9. I Wanna Be Your Lobster By DIMITRI FROM STOKE ON TRENT aka DIMITRI FROM PARIS
  10. 74 miles away By Cannonball Adderley*: non seulement je n'ai pas pu le mettre mais je ne l'aurais pas mis. En tout cas pas pour commencer le deuxième set comme prévu. Ici je trouve qu'il se développe magnifiquement. Chaque fois que j'ai joué ce morceau, découvert via DK Kwak ou DJ Lefto, quelqu'un vient me demander le nom du morceau
  11. Cucaraca Macara By El Barrio Band
  12. Malambo No.1 By Yma Sumac*

* le morceau était sur le cd qui n'a pas été lu.
+ j'ai passé l'original mais le remixe est tellement excellent que j'ai préféré le mettre ici.

jeudi 12 août 2010

Les feuilles mortes...

Dans cet article, je vais essayer de rassembler les différentes versions de ce classique du jazz. Commençons bien entendu par la version française d'Yves Montant qui est l'originale (et une version plus récente en live à l'Olympia).

Dans le désordre:

Des infos intéressantes sur la chanson sur Wikipedia en français, et en anglais.

Si vous avez d'autres liens, n'hésitez pas à me laisser des commentaires.

mercredi 28 juillet 2010

Badu la Muse

Si vous aimez le single d'Erykah Badu: Window Seat (voir le clip sur YouTube) et que vous aimez la trompette, voici un hommage d'un trompettiste à la diva:


Le lien original: http://www.trumpetmaster.com/vb/f131/erykah-badus-window-seat-trumpet-players-54973.html

mardi 2 mars 2010

L’économie du domaine public… Freud peut nous aider http://ping.fm/207As

lundi 1 mars 2010

Ce 1er mars, ça fait dix ans que je suis au STE-Formations! ;-) (Merci à toute l'équipe de m'avoir supporté… dans tous les sens du terme ;-))